Bio, vegan, naturel ? Votre guide des produits de beauté naturels

Ne serait-il pas formidable d’avoir un guide des produits de beauté naturels ? Dans le monde des soins de la peau biologiques et naturels, nous avons l’impression de fouiller dans une jungle d’étiquettes et de slogans marketing !

Les options de cosmétiques naturels sont en constante augmentation, mais la multitude de termes et d’acronymes est assez déroutante. Les consommateurs demandent de plus en plus de produits sains et de nombreuses marques sautent sur la tendance avec de nouvelles lignes et un « étiquetage vert ».

Selon un rapport de la Soil Association, les produits de beauté et de bien-être certifiés biologiques ont fait un bond de 15 % en 2021, pour un total de 138,23 millions GBP de ventes. De quoi inciter les plus grands acteurs de l’industrie cosmétique à faire passer leurs produits pour plus naturels et plus sûrs, afin de ne pas perdre leurs parts de marché.

Comment acheter des produits de beauté naturels ?

Grâce à ce guide des produits de beauté naturels, vous comprendrez mieux les différents logos figurant sur les emballages.

Un moyen rapide d’identifier une marque biologique est le logo COSMOS, de la Soil Association, qui a certifié plus de 46 000 produits dans 20 pays.

D’autres logos intéressants sont les logos vegan, végétarien et commerce équitable, qui vous donnent une idée des ingrédients et de l’éthique de la marque.

Il n’y a pas de définition légale

L’une des raisons pour lesquelles l’achat de produits de beauté naturels est compliqué est qu’il n’existe aucune définition légale des termes « naturel », « biologique » ou « végétalien ».

Si vous cherchez des marques naturelles, il est important d’examiner les affirmations qu’elles font concernant la source de leurs ingrédients et leur composition. Il est incroyable qu’une marque puisse n’avoir que 1 % d’ingrédients biologiques et prétendre que ses produits sont « biologiques ».

La seule obligation légale à laquelle sont soumises les entreprises est d’énumérer les ingrédients sur l’emballage en suivant les directives de la Nomenclature Internationale des Ingrédients Cosmétiques (INCI). Les ingrédients doivent être indiqués par ordre décroissant, de la concentration la plus élevée à la plus faible. Toutefois, tous les ingrédients dont la concentration est inférieure à 1 % peuvent être indiqués dans n’importe quel ordre.

Comprendre l’industrie de la beauté

Pour aider les consommateurs à dépasser le greenwashing, il existe plusieurs applications et guides de produits. Beaucoup d’entre eux se concentrent sur les ingrédients, comme les applications Think Dirty ou Yuka, que vous pouvez utiliser rapidement pendant vos achats pour scanner les codes-barres. Il existe également un guide sur le site de la Soil Association, avec tous les produits qu’elle a certifiés.

Votre guide des produits de beauté naturels

Examinons de plus près les différents termes et logos présents sur les emballages et leur signification.

Les cosmétiques naturels

C’est un sujet amusant. L’industrie cosmétique a usé et abusé du mot « naturel ». Légalement, un produit peut être étiqueté comme naturel même s’il ne contient que 1% d’ingrédients d’origine naturelle, végétale ou minérale. C’est pourquoi il est si important de vérifier la liste des ingrédients.

Cependant, pour les consommateurs, le terme « naturel » signifie que nous nous attendons à ce que les ingrédients botaniques constituent la plus grande partie d’un produit. Ne soyez pas effrayé par l’utilisation de noms scientifiques ou latins d’extraits naturels et vérifiez les ingrédients pour voir s’ils figurent en tête de liste.

Les produits 100 % naturels ont une durée de conservation plus courte. Il faut donc s’attendre à ce que même les marques naturelles de haute qualité contiennent des conservateurs synthétiques. Néanmoins, ceux-ci doivent figurer à la fin de la liste des ingrédients.

  • Certifications : NATRUE, Soil Association (COSMOS Natural), Ecocert.

Produits de beauté bio

Même s’il n’y a qu’une fraction d’ingrédients biologiques, un simple 1% suffit pour qu’un produit soit étiqueté comme biologique.

Là encore, vérifier l’étiquette vous donnera des informations précieuses. Certaines des marques qui prennent le bio au sérieux indiqueront avec les ingrédients lesquels sont biologiques.

Recherchez également le logo de la Soil Association. Il certifie qu’un produit est fabriqué à partir d’ingrédients issus de l’agriculture biologique, qu’il n’a pas été testé sur des animaux et qu’il est exempt de produits chimiques agressifs, de nanoparticules, de parabènes, de colorants synthétiques et de parfums artificiels.

  • Certifications : NATRUE, Soil Association (COSMOS Organic), Ecocert.

Cosmétiques véganes ou « sans cruauté »

Là encore, il n’existe aucune réglementation sur ce qui constitue un produit végétalien. Recherchez les logos de la Vegan Society ou de Leaping Bunny. Ils confirment qu’un produit ne contient aucun sous-produit animal et qu’il n’a pas été testé sur des animaux.

Végétalien et naturel sont deux choses distinctes. Un produit végétalien n’est pas nécessairement composé d’une majorité d’ingrédients botaniques. Il peut néanmoins contenir un grand nombre d’ingrédients synthétiques.

Certains sous-produits animaux ne sont pas évidents. La glycérine, le collagène, la gélatine et le rétinol sont souvent d’origine animale. À moins qu’ils ne soient fabriqués à partir de sources synthétiques, la Vegan Society suggère également d’éviter les ingrédients comme la perle, la soie, l’escargot, le lait, la cochenille (E120), le suif et la lanoline. Cependant, tout comme certaines personnes sont végétariennes ou pescatariennes, cela dépend aussi de votre sensibilité.

Bon à savoir, bien que légale, l’UE a des règles strictes en matière d’expérimentation animale. En revanche, la Chine exige l’expérimentation animale par la loi. Cela signifie que tout produit provenant de Chine aura été testé sur des animaux.

  • Certifications : The Vegan Society, Leaping Bunny, The Vegetarian Society.

Produits de beauté propres

Lorsqu’on parle de cosmétiques « propres », on entend généralement par là qu’ils sont exempts de certains des ingrédients aujourd’hui communément considérés comme nocifs ou allergènes. Il s’agit notamment des sulfates, des silicones, des phtalates, des parabènes, des pesticides, des dérivés du pétrole, des colorants artificiels et des parfums synthétiques.

Dans l’UE, les allergènes potentiels pouvant entraîner une sensibilité doivent être indiqués sur l’emballage. Ils sont généralement indiqués en italique à la fin de la liste des ingrédients.

Il n’existe pas de certification pour la beauté « propre ». Regardez les ingrédients ou utilisez une application comme Yuka qui classera le produit que vous scrutez en fonction de son niveau de sécurité.

Cosmétiques issus du commerce équitable

Cet aspect ne concerne pas strictement la qualité des ingrédients, mais plutôt leur origine. Lorsqu’un produit de beauté est fabriqué à partir d’ingrédients naturels, comme le beurre d’argan, de noix de coco ou de karité, il est important de savoir que les travailleurs à l’origine de ces produits sont traités et payés équitablement.

La certification « commerce équitable » existe depuis longtemps pour les produits et les emballages. Dans les cosmétiques, elle indique que les ingrédients proviennent de sources équitables.

  • Certification : Commerce équitable

Cosmétiques sans huile de palme

Si vous suivez Petit Jovial, vous savez déjà à quel point la survie des orangs-outans est importante pour moi. Lorsque j’ai créé mes produits, il fallait qu’ils soient aussi naturels que possible et sans huile de palme.

Il y a toujours la possibilité d’utiliser de l’huile de palme durable, mais le concept et les possibilités de fraude font l’objet de nombreuses discussions. Pour en savoir plus sur la question, consultez mon article précédent, Orangs-outans : comment l’huile de palme cause la destruction.

  • Certifications : Orangutan Alliance (produits sans huile de palme), Roundtable on Sustainable Palm Oil (RSPO) et Certified Sustainable Palm Oil (CSPO) (sources d’huile de palme durable).

J’espère que ce guide des produits de beauté verts vous aidera à trouver les meilleurs cosmétiques pour vous.

À la prochaine, Tania xx