Stimuler les défenses immunitaires de son bébé de manière naturelle

Dans notre monde aseptisé, on a l’impression que les enfants ont beaucoup plus de rhumes et de grippes, mais il existe des moyens simples pour stimuler les défenses immunitaires de son bébé. Un peu de bactéries est en fait une bonne chose! Nous entendons sans cesse parler de la nécessité de nous protéger contre les maladies et les agents pathogènes, avec des pschitt de désinfection des mains perpétuels, des nettoyants antibactériens… mais en réalité, cela causent plus de mal que de bien.

La nature est vraiment bien faite. Les humains survivent aux fléaux et aux maladies depuis un bon moment grâce à notre système immunitaire. Avec l’hiver, c’est toujours une bonne idée de passer en revue certaines des façons de maintenir le système immunitaire de notre famille en pleine forme.

Les causes de l’affaiblissement du système immunitaire

Il est important de comprendre certaines des causes de la diminution du système immunitaire. Beaucoup d’entre elles peuvent être liées à de mauvaises habitudes qu’il est facile de corriger. En voici quelques-unes :

  • Le manque de sommeil: lorsque nous ne dormons pas suffisamment, notre corps ne peut pas se réparer et passe en « mode stress ». Il existe une corrélation directe entre le sommeil et notre fonction immunitaire. Pour des conseils sur le sommeil des bébés, consultez mon article précédent: astuces pour créer une routine nocturne apaisante.
  • Stress: avez-vous déjà remarqué que notre stress peut se manifester par des douleurs ou des malaises dans notre corps ? Il existe une corrélation inextricable entre ce que nous ressentons dans notre corps et dans notre esprit. Le stress peut avoir un impact sur notre système immunitaire et donc sur notre santé.
  • Le manque d’exercice: l’exercice permet à notre corps de créer des endorphines et de soutenir notre système immunitaire. Vous n’avez pas besoin non plus de courir un marathon; 30 minutes d’activité quotidienne suffisent.
  • Mauvaise alimentation ou hydratation: c’est élémentaire, mais manger sainement et boire suffisamment d’eau est crucial pour notre santé. Par exemple, l’excès de sucre est un coupable connu de l’affaiblissement de la fonction immunitaire. 

Comment savoir si votre enfant a un système immunitaire affaibli?

Il n’y a aucune raison de s’inquiéter au sujet de la liste ci-dessous. Nombreux éléments peuvent être attribuée à plusieurs choses, notamment environnementales, et peuvent simplement être temporaire. Cependant, il est bon de garder l’œil ouvert, surtout si votre enfant présente plusieurs de ces symptômes. Si vous pensez que votre bébé a des problèmes de système immunitaire, consultez bien sûr votre pédiatre.

Les signes typiques d’un système immunitaire faible sont les suivants:

  • Une fatigue chronique
  • Rhumes et grippes à répétition
  • Des allergies excessives
  • Problèmes digestifs chroniques (diarrhée, douleurs abdominales, constipation)
  • Eczéma et peau sèche qui démange
  • Yeux et nez toujours très secs
  • Plaies qui prennent beaucoup de temps à guérir

Renforcer naturellement le système immunitaire de votre bébé

Après avoir lu certaines des causes courantes d’une baisse du système immunitaire, certains de ces conseils relèvent du bon sens et d’autres doivent absolument être pris en compte.

1. L’hydratation pour un système immunitaire en pleine forme

Une bonne hydratation permet à l’organisme de recevoir suffisamment d’oxygène et d’évacuer les toxines. Le lait maternel étant composé à 88 % d’eau, les bébés s’hydratent généralement de cette manière. Une fois que votre enfant a commencé à manger des aliments solides, il est préférable de lui donner de l’eau, du jus de fruits fait maison ou de la tisane. Évitez les jus de fruits transformés, qui contiennent beaucoup de sucre.

2. Sommeil et repos sont crucial pour les défenses immunitaires des enfants

Ce n’est pas pour rien que les nourrissons et les jeunes enfants ont besoin de beaucoup de sommeil; c’est à ce moment-là que leur corps se développe et que leur cerveau établit de nouvelles connexions neurologiques. Le sommeil d’un bébé est précieux. Créez un environnement propice au rêve et à la détente pour votre petit peut l’aider à s’endormir facilement. Au début, son rythme de sommeil et d’alimentation peut être très fatigant, mais il se régulera avec le temps. Alors ne forcez pas votre nouveau-né à respecter un horaire de sommeil. L’huile essentielle de lavande contenue dans mon Huile de Bain Nourrissante Petit Jovial aidera votre bébé à se détendre avant de se coucher.

3. L’activité physique aussi a un impact sur le système immunitaire

C’est généralement une chose facile pour les bébés et les tout-petits! Non seulement l’effort physique aide à s’endormir, mais il est crucial pour leur système immunitaire. Jouer au parc, être exposé à des germes légers provenant du sol, des autres enfants… Tout cela contribue à une fonction immunitaire forte au cours de leur vie. Alors autant les laisser jouer dans les flaques d’eau ou sauter une semaine d’aspirateur dans la maison.

4. La vitamine D un ingrédient clé des défenses immunitaire

Composante essentielle d’une fonction immunitaire forte, la vitamine D fait l’objet d’une attention particulière dans la presse ces derniers temps. La plupart des adultes et des enfants ne reçoivent pas assez de vitamine D par l’exposition au soleil. Ce qui rend les suppléments alimentaires nécessaires. Pour les bébés, la vitamine D3 peut être administrée sous forme de supplément liquide. Il est préférable de consulter votre pédiatre avant d’en donner à votre enfant.

Si votre enfant mange déjà des aliments solides, certains aliments riches en vitamine D sont: le jaune d’œuf, le saumon, les champignons et les sardines. Ou, comme dans Mary Poppins, l’huile de foie de morue.

5. Gingembre, ail, ginseng, curcuma pour donner du peps à son système immunitaire

Cette astuce d’immunité naturelle est plutôt destinée aux adultes et aux tout-petits habitués à la nourriture solide. Le gingembre, l’ail, le ginseng et le curcuma sont des aliments merveilleux à ajouter à votre alimentation pour leurs propriétés qui stimulent la santé et l’immunité.

Tous les quatre peuvent être ajoutés à votre cuisine. En les râpant dans des plats au four, avec des légumes sautés, ou en les ajoutant aux soupes. Le gingembre, le ginseng et le curcuma sont également excellents en boisson chaude. Il suffit de les faire mijoter dans de l’eau bouillante, d’ajouter du miel et du jus de citron selon votre goût. Pour utiliser davantage de curcuma, essayez une recette simple de Golden Milk; un excellent anti-inflammatoire. 

6. Probiotiques un bon complément aux défenses immunitaires des bébés

70 à 80 % de notre système immunitaire se trouve dans notre intestin ! Son influence est si importante sur notre corps et notre esprit que notre intestin a été surnommé le « deuxième cerveau ». Pour les tout-petits qui mangent des aliments solides, il est possible de prendre des suppléments ou de manger des aliments riches en probiotiques. Il y a par exemple le kimchi, la choucroute ou le yaourt. Choisissez ceux qui ne sont pas pasteurisés, car le processus élimine les probiotiques. La plupart des probiotiques sont sans danger pour les bébés, il suffit de vérifier auprès de votre pédiatre.

J’espère que ces conseils vous aideront à renforcer naturellement le système immunitaire de votre bébé. Si vous souhaitez vous renseigner sur les remèdes naturels pour stimuler le système immunitaire, consultez les remèdes à base de sureau, d’échinacée et les soins homéopathiques.

A la prochaine, Tania xx

*Cet article est fourni à titre d’information uniquement et ne vise pas à remplacer un avis, un diagnostic ou un traitement médical professionnel.