3 conseils pour apprendre aux enfants à s’occuper des animaux de compagnie

Il est difficile de résister à une petite voix douce qui demande « S’il te plaîîîîîît ! Pouvons-nous avoir un chat/un chien/un hamster ? » Avoir un animal peut être une expérience incroyable pour un enfant, mais c’est aussi une responsabilité importante. Apprendre aux enfants à s’occuper des animaux de compagnie est une partie cruciale de l’apprentissage et de la responsabilisation pour le bien-être de leur animal et pour que cela reste un plaisir plutôt qu’une corvée pour la famille.

Examinons trois conseils pour que le petit lapin Bloublou puisse être soigné et aimé par votre enfant pendant qu’ils grandissent tous les deux.

Des tâches adaptées à l’âge de votre enfant

Bien que votre enfant soit très désireux de faire du bon travail et de suivre vos instructions pour s’occuper de son animal de compagnie, il existe certaines limites liées à son âge et à ses capacités. Prenez le temps de lui montrer, mais aussi d’adapter certaines tâches et de les simplifier pour que votre enfant puisse participer et être fier de sa contribution, quel que soit son âge.

Par exemple, il n’est peut-être pas possible pour un tout-petit de nettoyer la cage d’un hamster, mais il peut certainement aider à la remplir de paille propre. Avec des tâches adaptées à son âge, votre enfant peut participer et développer sa patience et sa gentillesse.

En outre, soyez toujours conscient du fait qu’un animal peut être fragile ou dangereux. Un caniche miniature est peut-être un tout petit chien, mais pour un enfant de 5 ans, il peut être difficile de le manipuler.

Apprendre à être doux avec les animaux

Avoir un toucher doux et garder un comportement calme avec les animaux sont des compétences importantes à développer pour les petits. Apprendre à être doux est un élément important pour apprendre aux enfants à s’occuper des animaux de compagnie.

Commencez par montrer comment caresser avec une main douce et expliquez comment l’animal peut être effrayé par des cris ou une trop grande excitation. Un enfant peut comprendre qu’être bruyant et agité peut être amusant pour lui, mais effrayant et déroutant pour un chien ou un chat.

Le fait d’en parler avec eux les rendra également plus conscients des réactions de leur animal et les rendra plus attentifs à leur propre comportement.

Apprendre à comprendre le comportement d’un animal

Même si vous n’avez pas d’animaux à la maison, il est nécessaire que votre enfant soit à l’écoute du comportement d’un animal. Que ce soit en ville avec des chiens au parc, ou à la campagne avec des animaux sauvages ou de ferme, être capable de comprendre le langage corporel d’un animal ou d’autres indicateurs permet d’éviter des situations potentiellement dangereuses.

Par exemple, un chat ronronnera et agitera la queue lorsqu’il est heureux, alors qu’un chien grognera pour exprimer son agressivité. Montrer et expliquer le contraste entre les deux animaux est un bon moyen d’apprendre à vos enfants à connaître ces deux animaux et les signes auxquels il faut faire attention.

Il est également important d’apprendre à votre enfant comment se comporter avec de nouveaux animaux. Par exemple, ils ne peuvent pas commencer à caresser un chien sans vérifier d’abord que le chien est amical et sans demander la permission au propriétaire.

Avoir un animal de compagnie en famille peut être une expérience merveilleuse. J’aime particulièrement la façon dont un petit enfant peut développer un lien incroyable tout en apprenant à être plus confiant et à développer son empathie.

Vous voulez en savoir plus ? Consultez mon article sur le développement de la confiance en soi chez votre enfant.

À la prochaine, Tania xx